Après de longs mois de travail et deux ans sans jouer en mars à Beausoleil, nous avons pris le pari de jouer la pièce de Dale Wasserman adaptée du livre de Ken Kesey, dans une traduction de Jacques Sigurd.

Christelle s’est chargée de la mise en scène et la distribution s’est faite autour d’Yvonnick dans le rôle du Chef Bromden (Il fallait un géant).

Les droits n’ont pas été facile à obtenir, les ayants droits ayant des exigences artistiques et financières difficilement compatibles avec une pratique en amateur.

Nous avons obtenu un beau succès malgré le fait que les spectateurs ne soient pas venu aussi nombreux qu’en 2019.

Très peu de gens connaissaient la pièce et elle a beaucoup plu.

Nous aimerions pouvoir la rejouer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.